Qui sommes-nous

20140922_193900

 

Les Lundis des Mots est un mouvement issu de plusieurs associations neuchâteloises à caractère littéraire. Nous nous employons à faire vivre la littérature et à animer la zone piétonne de Neuchâtel.

Nous offrons aux associations et artistes romands une tribune tous les lundis soirs. Des poètes, parfois accompagnés de musiciens lisent leurs vers, des auteurs testent leurs inédits, des œuvres intemporelles sont lues par des comédiens. Mais aussi des contes sortent des livres pour être dits à la veillée, des jeunes déclament leurs « slams », des philosophes ou des historiens partagent leurs travaux, des écrivains parlent à cœur ouvert de leur dernier ouvrage, tels sont les Lundis des Mots.

Chaque lundi soir, les amoureux des mots peuvent s’adonner aux plaisirs d’une littérature en mouvement. Une note intime et chaleureuse est donnée par la collaboration de tenanciers de lieux au charme historique, situés dans la zone piétonne de la ville de Neuchâtel.

Consulter nos statuts

PV de la dernière Assemblée Générale

Devenir membre de l’association « Les Amis des Lundis » vous permet de recevoir le calendrier papier à la maison, d’être informé par mail de manière régulière et complète, de participer aux événements réservés aux membres, de faire des propositions pour le programme, de participer de manière active à la vie littéraire de Neuchâtel ainsi qu’à notre assemblée générale annuelle.

Devenir membre des Amis des Lundis

Premier article paru dans le bulletin de la ville de Neuchâtel

Portrait de quatre membres fondateurs

Lucienne Serex, présidente

Lucienne.serex@bluewin.ch

Parallèlement à son métier technique, Lucienne a toujours animé des groupes de jeunes paroissiaux et milité pour le tiers monde. C’est donc tout naturellement que, devenant mère de famille, elle a entrepris une formation en théologie sociale. Cela l’a conduite à animer le catéchisme, les cultes de jeunesse et à soutenir les requérants d’asile, notamment en tant que mandataire. Pendant six ans elle a en outre fondé et présidé la section suisse de l’association internationale « Cadres sans Frontière Afrique » qui soutient les migrants qui désirent créer leur entreprise dans leur pays d’origine.

Dans le cadre d’une commission du Conseil Général de la commune de Lignières, elle eut l’occasion de donner des noms aux rues de son village. Cela lui a ouvert le champ de l’histoire. En 2001, elle publie son premier roman historique. Elle publiera ensuite deux autres romans ainsi que deux recueils de poèmes. Pendant cinq ans, elle fera partie du comité des Autrices et Auteurs de Suisse. Pour parfaire sa formation historique, elle entreprend un bachelor en histoire antique et médiévale. Elle a reçu le prix d’excellence pour son mémoire qui portait sur le tympan roman de la Collégiale de Neuchâtel. Elle termine actuellement son master en littérature médiévale. Elle fait en outre partie de plusieurs associations à caractère littéraire ou historique. Elle a participé aux travaux de la Fondation d’Edition des Eglises réformées romandes et à la Commission de liturgie de l’EREN. Elle est également membre du comité des Biviades, fête culturelle bevaisanne, liée aux Journées du Patrimoine. En 2016, elle a reçu le mandat de coordonner la Semaine de la Langue française et de la Francophonie pour une année de transition.

En 2008, elle fonde le mouvement littéraire « Les lundis des mots » grâce à de nombreux amis et partenaires et au soutien de la commune de Neuchâtel. C’est dans ce cadre qu’elle devient membre du comité des Ecrivains Neuchâtelois et Jurassiens et de la commission culturelle consultative de la ville de Neuchâtel. Jusqu’en 2013, elle assume, deux fois par an, l’édition du calendrier des Lundis des Mots en contactant les divers partenaires. Depuis que l’Association a pu engager une coordinatrice, la présidente tisse des liens avec les institutions culturelles neuchâteloises et romandes en vue d’enrichir le programme.

Denis Juvet

denis@galerieyd.ch

Après une formation dans l’édition et la librairie « Delachaux et Niestlé » , Denis collabore avec la Galerie Média, dans l’atelier de sérigraphie, pour des tirages numérotés et signés par des artistes comme Max Bill, Garcia Rossi, Grestner, François Morellet, avant garde des années 1970.  En 2002, Y. Fatter et de D. Juvet ont transformé un caveau  médiéval (1493) en Galerie d’Art. La Galerie YD se trouve en plein cœur de Neuchâtel, au pied de la rue du Château, près de la Fontaine du Banneret. Les deux artistes ont verni leur première exposition en ce lieu en juin 2002.

Leur idée était d’en faire un espace multiculturel et d’organiser des évènements, pour permettre à des artistes de réaliser leur première apparition en public. Ils ont offert des expositions de peintures, dessins, photographies, sculptures, ainsi que des installations. Ils se sont également ouverts à d’autres formes d’art : conteries, lectures, vernissages de livres en présence des auteurs et des éditeurs et toutes sortes de concerts. La Galerie YD permet aux différents arts de se côtoyer, de se compléter et permet à un public éclectique de rencontrer les acteurs culturels dans un lieu ouvert et convivial.

Par l’entregent de Denis, la galerie est rapidement devenue incontournable dans le paysage culturel neuchâtelois. Elle est partenaire avec la Cour des Contes, dans le cadre du Buskers Festival, avec le Festival international de marionnettes (Théâtre de la Poudrière), la Fête de la danse, l’Other Jazz Festival, et le Festival des Caves.

Dans le cadre des « Mots », la Galerie accueille également des performances de poésie sonore, de poésie picturale et a été pendant plusieurs années une scène ouverte pour le Slam. Elle s’ouvre également au Jazz et aux musiques expérimentales, qui parfois se mêlent aux poètes, chansonniers ou chanteurs elfiques ! Par exemple, un cycle sur l’histoire du Jazz à Neuchâtel avec une conférence, des enregistrements inédits, des concerts et peut-être une publication, est prévue cette année en avril. La galerie accueille aussi des associations pour des débats, des conférences et des projections de films. Elle a reçu entre autres : Acap, Migr’Action, les étudiants en ethnologie ou en anthropologie.

Depuis le lancement du mouvement des Lundis des Mots, la galerie YD est devenu un lieu central pour les différentes manifestations du programme des Lundis des Mots.

Geneviève Gabus

g.gabus@net2000.ch

Geneviève Gabus a enseigné pendant cinq ans dans les classes à plusieurs niveaux. Puis, concernée par les difficultés rencontrées par les élèves, elle entreprend une formation en psychologie. Cette spécialisation lui permet de se consacrer à l’orientation professionnelle des jeunes et des adultes. Toujours active, elle continue de se former dans divers domaines, notamment à la Programmation Neurolinguistique. Elle dirige pendant dix ans l’Office Régional d’Orientation Scolaire et Professionnelle des Montagnes neuchâteloises.

Aimant le contact, elle participe à l’élaboration, puis à l’animation d’ateliers d’orientation et de réflexion pour adultes dans des milieux aussi divers que les psychologues scolaires, les maîtres et maîtresses d’apprentissages, les infirmières et infirmiers en psychiatrie, les enseignant-e-s du canton de Neuchâtel et les fonctionnaires de l’Etat.

La vie associative de Geneviève Gabus est très active. Elle participe au comité, puis préside l’ARCOSP (Association romande pour le conseil en orientation scolaire et professionnelle) de 1990 à 1994, ainsi qu’au comité de l’ASOSP (Association suisse pour l’orientation scolaire et professionnelle). De 1994 à 1998, elle participe, à divers groupes de travail de l’ARCOSP, notamment en tant que déléguée ARCOSP à la Commission UNI 5ème et à l’ASOSP et à la création, au comité, puis présidence de l’ANPO (Association neuchâteloise des praticiens et praticiennes de l’orientation).

Enfin, depuis 2008, son intérêt pour le patrimoine l’amène à participer à la création de l’Association des Amis de Champ du Moulin, (présidence depuis 2012) ainsi qu’à la Fondation Champ Du Moulin en 2012, dans le but de sauvegarder et de faire revivre le site (hôtel restaurant, salle des Fêtes historique). Elle s’engage aussi depuis cette date dans le comité de l’Association des Amis des Lundis en tant que secrétaire statutaire. Son immense réseau a permis à l’association des Amis des Lundis de gagner des membres, des soutiens et des partenaires.

 Carla Franière Filliger

carla.frag@net2000.ch

Après de longues années dans l’enseignement avec des jeunes en difficultés scolaires, dans la médiation et dans le théâtre, Carla décide de devenir indépendante en ouvrant une structure d’ateliers d’écriture et se forme à la littérature et à l’animation à l’école Aleph à Lyon et à Paris durant trois ans. Parallèlement, elle suit la formation à l’Université de Neuchâtel pour promouvoir une institution culturelle : marketing, relations publiques et sponsoring.

Ses ateliers d’écritures ouvrent en 2012 sous l’appellation Rougeplumes, en hommage à un rouge-gorge qui s’est niché dans sa maison pendant qu’elle cherchait un nom pour son entreprise.

Forte de ses nombreuses expériences et formations, Carla développe une pédagogique créative et littéraire qui s’adapte à toute situation. Elle est souvent sollicitée pour animer des ateliers d’écriture dans les collèges à Bienne pendant les journées littéraires, à Voix F à Genève avec des femmes migrantes, dans les prisons, dans des classes d’accueil d’élèves migrants, dans les Musées…

Sa dernière expérience passionnante : le Musée Dürrenmatt (CDN) l’a engagée pour animer des ateliers d’écriture et présenter les textes interprétés par un danseur et une harpiste pendant la nuit des musées.

Elle aime organiser et inventer des ateliers sur des thèmes très variés et avec les textes écrits elle crée des recueils, ensuite elle prépare les participants à la pose de voix pour des lectures publiques.

Nomade et bilingue elle anime des ateliers en français et en italien et promène ses groupes d’écriture entre Saint-Malo, Venise et Florence.

Elle a toujours été active dans la vie festive et culturelle neuchâteloise,  depuis sept ans elle a le plaisir d’être membre active de l’association des Lundi des Mots : elle  organise, avec l’équipe, des manifestations  en lien avec la littérature.