03.02.2020 - 18h30

L’aveuglement

Lectures du lundi

Salle de lecture de la Bibliothèque Publique et Universitaire

'aveuglement de José Saramago

Extraits lus par Jérôme Ricca.

Un homme est frappé de cécité. Début d’une épidémie qui se propage rapidement dans tout le pays. En quarantaine, privées de tout repère, les hordes aveuglées tentent de survivre. Seule une femme n’a pas été frappée par la « blancheur lumineuse ».

L’Aveuglement dans un style épuré et dénué de ponctuation, caractéristique de l’auteur, traite du déclin d’une société par l’allégorie d’une cécité. Une fresque sur la déshumanisation.

José de Sousa  Saramago est né le 16 novembre 1922 à Azinhaga, au Portugal. Il fit carrière dans la traduction et le journalisme avant de s’engager dans l’aventure littéraire. Le Dieu manchot, loin d’être son premier roman publié, fut son premier roman traduit qui le révèle en 1982 et lui apporte la reconnaissance et le succès. Sa carrière d’écrivain est lancée, ses romans sont alors publiés dans le monde entier. En 1998, il est honoré en obtenant le prix Nobel de littérature. Son engagement politique  marqua sa vie. Athée et engagé au sein du Parti communiste, son roman l’Évangile selon Jésus-Christ paru en 1991 fait bondir les milieux catholiques, créant la polémique dans son pays natal, il sera par ailleurs censuré. Il est dès lors contraint à l’exile. Malade, atteint d’une leucémie, José Saramago s’éteint le 18 juin 2010 dans les îles Canaries.

Une soirée organisée par l’Association des Amis de la Bibliothèque Publique et Universitaire de Neuchâtel.

Salle de lecture de la Bibliothèque Publique et Universitaire