11.05.2020 - 18h30

Poètes russes contre l’amnésie

La Revue de Belles-Lettres

CAN Centre d'Art Neuchâtel

Cathédrale de St-Petersbourg

Face à l’oubli, il revient à la poésie d’ouvrir un espace de liberté et de paroles vraies. Les dix poètes russes contemporains, que publie La Revue de Belles-Lettres dans sa dernière livraison, relèvent ce défi.

Lectures par quatre artisans de cette édition : Hélène Henry, Alexander Markin, Geneviève Piron, Marion Graf.

Ces poètes russes sont, pour la plupart, traduits en français pour la première fois. Parmi eux, Sergueï Zavialov, Polina Barskova, Elena Fanaïlova, Alexander Averbukh, Maria Stepanova. Quant à leurs traductrices et traducteurs, il s’agit d’Eva Antonnikov, Geneviève Piron, Pierre Reichel, Marina Skalova ou encore Marion Graf, qui dirige La Revue de Belles-Lettres.

La Revue de Belles-Lettres, l’une des plus anciennes revues littéraires du monde francophone, est aujourd’hui une référence en matière de poésie contemporaine. Ancrée en Suisse, au cœur de la langue française, elle accueille des poètes confirmés et nouveaux ; elle se veut ouverte à la diversité des voix et des langues. Semestrielle, elle publie des dossiers et des numéros spéciaux qui font date. De plus, elle ouvre souvent ses pages à des artistes et propose des rubriques régulières, des chroniques ainsi que des notes de lecture.

Cette soirée organisée par la Revue de Belles-Lettres vous promène au coeur de la poésie russe contemporaine.

CAN Centre d'Art Neuchâtel